Secteur Pastoral Corbeil Saint Germain
Retour à l'accueil

Préparer une célébration à l’église

Accueil > Célébrer les funérailles > Préparer une célébration à l’église

L’ Église accompagne les hommes lors des grands passages de leur existence : naissance, adolescence, mariage, maladie et, bien sûr aussi, lors de leur mort.

Écoutés et guidés par l’Équipe Espérance, vous allez pouvoir choisir les textes bibliques, les chants et les musiques qui vous paraissent les plus adaptés au défunt et à votre famille.

La célébration chrétienne des funérailles est la prière de la communauté ecclésiale pour l’un des siens décédés.
Lorsqu’ils se réunissent pour prier autour d’un défunt, les chrétiens se souviennent que, par le baptême, il est devenu enfant de Dieu et que Dieu ne peut l’abandonner dans la mort. Ils le confient à Dieu, Père, Fils et Esprit.
Ils le font dans la foi en Jésus-Christ mort et ressuscité pour que tout homme ait la vraie vie. Ils manifestent leur espérance que le défunt vive éternellement auprès du Seigneur.

Les différents temps de la célébration

Pour faire mémoire du baptême, la liturgie des funérailles en reprend les gestes et signes symboliques : croix, lumière, vêtement, eau.
Des membres de votre famille, ou des amis seront les bienvenus s’ils veulent participer à ces différents temps.

- Une évocation du défunt rappelle que chacun est unique et aimé de Dieu.

- Une lumière prise au cierge pascal qui représente le Christ, Lumière du monde, est posée près du cercueil. Elle rappelle la lumière reçue au baptême.
Ce sont souvent les enfants ou petits-enfants qui placent les lumignons sur le cercueil.

- La Parole de Dieu vient rejoindre l’assemblée dans sa tristesse et renouveler son espérance dans le Seigneur Ressuscité.

- La prière universelle est la réponse de ceux qui sont rassemblés : "Nous te confions Seigneur… "

- Le Notre Père. L’assemblée rend grâce pour la vie du défunt, ce qu’elle a partagé avec lui, et en union avec tous les chrétiens, elle se tourne vers le Père et dit avec confiance la prière reçue du Christ, le Notre Père.

- Le rite du dernier adieu se fait généralement à l’église mais peut aussi avoir lieu au cimetière.

- L’encens symbolise la prière de la communauté qui monte vers Dieu, accompagnant le défunt.

- L’aspersion, rappel du baptême, est le geste d’adieu de la communauté chrétienne qui se souvient par ce geste du lien qui l’unit dans la foi au défunt.
Ceux qui le veulent manifestent ce lien en venant faire le signe de la croix sur le cercueil.
Ceux qui ne partagent pas la foi chrétienne peuvent marquer leur respect et leur affection par un geste, une attitude de leur choix.

******


- Le diocèse de Nanterre a préparé une FAQ (Foire aux questions) qui peut vous aider à répondre à certaines de vos questions : résurrection, spiritisme, lectures, crémation, enterrement protestant, musulman...